Récemment nous avons découvert le Cotentin et plus précisément le cap de la Hague. Si vous ne connaissez pas ce petit coin de France, la Hague est le nom donné à la péninsule située au nord-ouest de la presqu'île du Cotentin. Cette destination m'a été soufflée par non pas une mais deux collègues, alors que je cherchais un joli endroit à visiter pendant le weekend de Pâques et de préférence en bord de mer. Le simple fait de savoir qu'une partie du Cotentin est surnommé la petite Irlande a suffit me décider.

Depuis les falaises de Landemer jusqu'à l'Anse de Sciotot, je vous emmène découvrir la route des Caps en Normandie. Entre les falaises les plus hautes de France, le port le plus petit du pays, le courant maritime le plus fort d'Europe, le cap de la Hague semble être fait pour être décrit qu'en superlatifs.

LANDEMER

Levés aux aurores, nous sommes partis très tôt à vélo depuis Équeurdreville-Hainneville jusqu'à Landemer. La débutante que je suis a apprécié les pistes cyclables aménagées le long de côtes normandes. Quel bonheur de pouvoir respirer l'air marin et de profiter de si beaux paysages !

Randonnée à vélo dans le Cotentin, Cap de la Hague, Normandie

Landemer est un petit hameau de villa aux pierres grises comme on en trouve beaucoup en Normandie. A la sortie du village, un panorama offre une vue sur les falaises de Gréville-Hague.

Falaises de Landemer dans le Cotentin, Cap de la Hague, Normandie

 

PORT RACINE

Les vélos à l'arrière de la voiture, nous voici cette fois arrivés aux abords du plus petit port de France: le Port Racine. Du fait de sa petite taille, seules quelques barques peuvent venir s'abriter dans ce port de mouillage. Il s'en dégage une atmosphère très intimiste, limite poétique. Ce n'est d'ailleurs pas étonnant de trouver la maison de Jacques Prévert, dont le jardin se visite, dans le village voisin.

Port Racine, le plus petit port de France, Cap de la Hague, Cotentin

 

PHARE DE GOURY

C'est certainement ici que le Cotentin prend le plus des airs d'Irlande. L'endroit est sauvage, la côte abimée, quasi dramatique. Et c'est là que se dresse le phare de Goury haut de 800 mètres. Il signale le Raz Blanchard qui est l’endroit de la Manche où les courants maritimes sont parmi les plus forts du monde. Sur le même site, vous pourrez visiter la station de sauvetage (SNSM), le bunker, le sémaphore et le petit port de Goury.

Phare de Goury, Cap de la Hague

Au départ de Goury, il est possible de partir pour une randonnée de 7 km aller/retour et d'emprunter une partie du Sentier des Douaniers. Ce sentier longe la mer et permet de rejoindre la très jolie Baie d'Ecalgrain.

Baie d'Ecalgrain, Cap de la Hague, Cotentin

 

LE NEZ DE JOBOURG

Le voici l'incontournable du Cotentin:  le Nez de Jobourg. C'est pour le voir que tous les touristes viennent d'aussi loin.

Les falaises depuis lesquelles on peut l'admirer culminent à 128 mètres au dessus du niveau de la mer. Elles sont les plus hautes de France ! D'aussi haut vous pourrez profiter d'un panorama à couper le souffle avec au loin l'anse de Vauville qui se profile sur des kilomètres de sable blanc et les îles anglo-normandes un peu plus en arrière que l'on distingue à peine.

Nez de Jobourg, Cap de la Hague, Cotentin

Le contraste de couleur est impressionnant. Le Nez de Jobourg verdoyant plonge dans une mer qui prend des teintes turquoises au plus proche des côtes. Mais restez prudent, la falaise est escarpée et reste dangereuse.

L'ANSE DE VAUVILLE

Sur plus de 10 kilomètres, l'anse de Vauville s'étend le long du massif des dunes de Biville. L'endroit est atypique, presque lunaire, il reste pourtant marqué par l'histoire puisqu'au milieu des dunes se trouvent bunkers et chars.

Anse de Vauville, Cap de la Hague, Cotentin

En fin de journée, le coucher de soleil y est tout simplement saisissant ! La plage est presque déserte, seuls quelques surfeurs sont présents dans l'eau pour profiter des vagues.

Surfeur sur l'Anse de Vauville, Cap de la Hague, Cotentin

 

L'ANSE DE SCIOTOT

La journée commence comme la précédente : sur nos vélos. Nous voilà partis à travers la campagne normande pour découvrir l'anse de Sciotot. Sur le chemin nous traversons des hameaux de maisons aux pierres grises, des petits bois et le village de Rozel.

Moins longue que l'Anse de Vauville, l'Anse de Sciotot reste un immense terrain de jeu pour les surfeurs avec une plage de 4 kilomètres de long. L'eau étant bien trop froide à cette saison, nous nous contenterons de profiter de la vue, avant de reprendre la route pour notre dernière étape.

Anse de Sciotot près de Rozel, Cotentin

 

BARNEVILLE-CARTERET

Barneville-Carteret ne devait être qu'une halte pour déjeuner avant de repartir en région parisienne. Mais nous avons préféré retarder notre départ pour profiter des jolis paysages qu'offre cette ville balnéaire de la côte des Isles.

Notre weekend a donc pris fin au Cap Carteret où se trouve le phare qui surplombe la longue plage de sable fin et les dunes d'Hatainville. Il fait face à l'île anglo-normande de Jersey et un peu plus loin à celle de Guernesey.

Phare du Cap Carteret à Barneville-Carteret, Cotentin Plage de la Vieille Eglise, Barneville-Carteret

Avec un peu plus de temps j'aurais aimé emprunter à nouveau le sentier des douaniers depuis la plage de la Potinière jusqu'au Cap Carteret, et dans cette lancée continuer la balade sur la plage qui s'étend à perte de vue. Mais ce n'est que partie remise !

Que faire aux alentours ?

La ville de Cherbourg-en-Cotentin

Les îles anglo-normandes: Jersey, Guernesey, Serq & Aurigny.
Consultez le site www.manche-iles.com pour connaître les ports de départ et les tarifs des traversées vers les îles.

♦  La Maison du Biscuit, pour goûter leurs très bons financiers
Adresse : Hameau Costard, 50270 Sortosville-en-Beaumont
www.maisondubiscuit.fr

Port-Bail et son pont aux XIII arches

♦ Le jardin de Stéphanie Marie, le présentateur de l'émission Silence ça pousse sur France 5.
Infos pratiques sur le site de l'Office du Tourisme de la Côte des Isles
Dates de visite en 2019: Samedi 27 avril à 10h, Samedi 1er juin à 10h, Samedi 29 juin à 10h, Samedi 13 juillet à 10h, Vendredi 2 et samedi 3 août à 10h, 14h et 16h.
Tarifs : 5,00 € à partir de 16 ans – 3,00 € pour les 11 – 15 ans – Gratuit pour les moins de 10 ans.
Pas de réservation pour les visites. Rendez-vous directement devant la petite chapelle à Saint-Pierre-d’Arthéglise.

Les cabines de plage colorées de Gouville-sur-Mer

Combien de temps séjourner dans le Cotentin ?

Pour pouvoir profiter pleinement des lieux d'intérêts du Cotentin, je vous conseille d'y consacrer deux jours voire même trois si vous souhaitez comme nous prendre le temps de vous balader à vélo.

Quel souvenir ramener ?

Les spécialités sont nombreuses dans le Cotentin. A vous de choisir entre cidre, calvados, terrines, camembert, biscuits...

Où dormir ?

Nous avons passé les deux nuits en Airbnb. La première près de Cherbourg-en-Cotentin dans la commune d'Equeurdreville pour 35 euros la nuit (lien du AirBnb) et la seconde dans un mobil'home à proximité de l'Anse de Sciotot pour 43 euros la nuit (lien du Airbnb). Vous obtiendrez 25 euros de réduction en réservant avec mon lien de parrainage (cliquez ici).

Si vous préférez l’hôtel, je vous conseille Le Landemer que j'ai moi-même voulu réservé mais qui, victime de son succès, ne disposait plus de chambre libre. Bénéficiez de 15 euros de réduction en réservant votre logement via mon lien Booking: https://www.booking.com/s/52_6/c48f33dd

Où manger ?

⇒ Le restaurant Le Cap à Barneville-Carteret, spécialisé dans les produits locaux, propose des menus très abordables pour des plats à tomber par terre  ! Le détail qui ne trompe pas : ce restaurant est fréquenté par les habitués. Nos voisins nous ont confié venir depuis plus de 20 ans  et qu'ils n'ont jamais été déçus.
Le Baligan, restaurant de burgers à Siouville-Hague à quelques pas seulement de l'Anse de Vauville (11,00 euros le burger, goûtez le Meuh vous ne le regretterez pas)

* Cet article contient des liens affiliés. Consultez la page Monétisation et collaboration pour plus d’informations.

Laisser un commentaire