Avant même notre arrivée en Irlande, j’avais listé plusieurs lieux à visiter. Nous avons donc, durant les 8 derniers mois, vadrouillé aux quatre coins de l’Irlande et découvert de magnifiques spots.
Notre dernière escapade date de deux semaines. Karen, notre amie irlandaise nous a proposé de passer un week-end avec 4 de ses amis, à Baltimore, un petit village de pêcheurs au Sud-Ouest de l’Irlande.

La ville est réputée pour ses activités nautiques et pour l’observation de baleines.

Oui j’ai bien dit « baleines »

panorama_baltimore_beacon-002

La découverte de Baltimore

baltimore-by-nightNous sommes arrivés dès le Vendredi soir dans ce charmant petit village, pour pouvoir pleinement profiter de notre weekend sur place. Arrivés un peu avant 22h après 6 heures de route, nous étions affamés et recherchions désespérément quelque chose à manger. Sans grande surprise tout était déjà fermé…
Nous avons finalement rencontré un habitant du village, qui nous voyant errer et venu nous proposer son aide. Après lui avoir expliqué notre situation, il est tout simplement parti demander à un restaurateur de ré-ouvrir sa cuisine pour mon copain et moi. Et c’est ainsi qu’à cette heure si tardive, dans un village désert en bord de mer, nous nous sommes retrouvés à déguster deux très bonnes pizzas. J’en suis encore ba-ba de tant de gentillesse. Quel accueil Baltimore !

Le Beacon de Baltimore

Le Samedi matin, nous sommes retournés petit-déjeuner dans ce même restaurant. Et c’est là, au moment précis où j’ai passé la porte de ce restaurant, que j’ai su que Baltimore n’était pas comme les autres petits villages d’Irlande. Car, oui, au fin fond de l’Irlande, nous avons trouvé un restaurant français, qui fait des croissants au beurre, des vrais comme en France. Oh bonheur suprême pour une amoureuse de la viennoiserie comme moi !

Nous avons retrouvé le reste de notre petit groupe pour une petite randonnée, direction le Beacon. Le Beacon est une balise maritime blanche de forme conique construite en 1798, symbole de Baltimore. Son accès est facile et bien indiqué depuis la ville. Il n’y a donc aucun risque de se perdre dans les vastes étendues, à moins bien sûr que vous ne le vouliez :-) … ce que je comprendrais totalement vu la beauté des lieux.

beacon-baltimore-003La vue est à couper le souffle. Devant vous s’offrent l’Atlantique et l’île de Sherkin, de l’autre la terre irlandaise.

A la rencontre des baleines… ou pas…

C’est donc tous excités que nous embarquions vers 14 heures à bord du Voyager. Notre capitaine sera Nic Slocum, un zoologiste reconnu dans son milieu.
Après nous avoir présenté les consignes de sécurité, il a pris quelques minutes pour nous parler des animaux que nous pourrions (ou pas) rencontrer. Le tout en insistant bien sur le fait que la mer n’est pas un zoo. Les animaux sont imprévisibles et rien ne nous garantit leur présence. A nous donc d’être vigilants et de guetter le moindre mouvement.

IMG_1019IMG_1032

Nous cherchons des ailerons noirs »… dans une mer noire, fastoche !

Fin du suspens : nous n’avons pas eu la chance de voir des baleines. Les signes y étaient, mais non, elles sont restées cachées.

IMG_1044Une Cindy déçue, ça donne ça ^^

Bien que déçue, j’ai pris énormément de plaisir lors de cette sortie en mer. Et à défaut de baleines, nous avons eu la chance d’être accompagnés par un groupe de dauphins qui jouaient dans les vagues du bateau.

Sur le chemin du retour, nous avons fait une halte sur l’île de Cape Clear. Juste ce qu’il nous fallait pour se remettre de la fraicheur de la mer. Nic, le capitaine, a eu la gentillesse de laisser mon chéri prendre la barre du bateau. Pendant que lui pilotait, je profitais du magnifique coucher de soleil, avec en fond l’un des phares emblématiques de l’Irlande : The Fastnet lighthouse (en irlandais Carraig Aonair ce qui signifie le « rocher perdu »).

Photo du site LovinDublin
Photo du site LovinDublin

baltimore-sea-whale-watching-the-fastnet

Informations pratiques

  • A ne surtout pas manquer : le port de Baltimore et le Baltimore Beacon
  • Les sorties en mer sont organisées par Whale Watch West Cork au tarif de 50 euros/personne pour une durée de 4 heures en mer et d’environ 1 heure de pause sur l’île de Cape Clear.
  • Nic propose deux sorties par jour : une le matin à 9h30 et une seconde à 14h30
  • Nous avons séjourné dans l’un de ces cottages : Baltimoreselfcatering.ie

Situation géographique – Baltimore

Baltimore est sans aucun doute le lieu que j’ai le plus préféré depuis notre arrivée en Irlande. Ce weekend était incroyable et je suis heureuse d’avoir fait autant de rencontres. Nous y retournerons, c’est sûr ! Pour les baleines, les croissants, et ses habitants.

Rejoignez-moi sur :
Instagram | Twitter | Facebook | Pinterest | Hellocoton | Inspilia

12 Commentaires

  1. Super article, tu me fais rêver! Le restaurateur est vraiment gentil d’avoir rouvert pour vous!! Sinon les paysages sont très beaux, et voir les dauphins,à du être un vrai bonheur!

  2. Tu me crois si je te dis que j’ai des frissons à lire ton article ? Je me suis vraiment cru en week-end avec vous là. Je retrouve la chaleur de ce pays que j’aime tant, de ses habitants et je ne suis plus surprise de la gentillesse des locaux.
    C’est dommage pour les baleines mais j’imagine que vous deviez déjà être heureux avec les dauphins =)
    Bon, j’ai envie de partir faire un tour en Irlande au lieu d’aller au travail demain, t’en pense quoi ? =)

      • Dans trois semaines je vais à Shannon. J’ai une copine d’Allemagne qui vient nous rendre visite avec son copain et c’était moins cher pour elle d’aterrir là-bas. Alors comme elle n’avait pas forcément envie de revoir Dublin, çà fait la bonne excuse pour partir en vadrouille. Première fois à Shannon, je trépigne d’impatience =)

        • Tu sais déjà ce qu’il y a à voir là-bas ?
          Je sais que Shannon est sur la route en direction des Cliffs of Moher mais je n’ai aucune idée de ce qu’il y a dans ce coin.

          • J’arrête de me poser cette question. Il y a toujours à voir ou à faire. Du moment qu’il y a des chemins de rando, petits ou grands, peu importe, de l’air, un pub et des gens gentils ça me va. On cherche un logement et c’est tout :)

  3. Wow ça a l’air très mignon ! Je me note cette idée de sortie pour les beaux jours, en plus ce n’est pas loin de Cork ! Et j’essaierai de voir des baleines moi aussi :)

  4. Pingback: Irlande : Dalkey, Comté de Dublin – The Beautyfull World | Blog

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :